stratégie

#16 - septembre 2010. Entretien avec Pierre Hurstel,associé chez Ernst & Young, commissaire aux comptes, Directeur de la communication.Depuis le début de l'année, il est aussi responsable du projets des nouveaux locaux parisiens d'E&Y. Il explique avec quelle vision de l'entreprise il aborde cette mission.
Jean-Paul Fournier
#34 - novembre 2014. La sphère privée n’est pas la seule atteinte par la fièvre des réseaux sociaux. Les entreprises ont aussi rapidement compris l’utilité de ce type de média et depuis quelques années les réseaux professionnels s’y sont multipliés. Connaissent-ils le même succès que Facebook ou Linkedin ?
Laetitia Fritsch
#34 - novembre 2014. Alors qu’un certain nombre d’économistes soulignent la nécessité de relancer la recherche et l’innovation industrielles pour améliorer la compétitivité et reconquérir des parts de marché, ne sommes-nous pas en passe de redécouvrir l’importance du travail manuel.
Claude Billet
#34 - novembre 2014. Une solution pour les temps de crise ? Définition du concept et raisons de son succès.
Sébastien Rocq
#34 - novembre 2014. La relation fait les caractéristiques et le résultat d’une organisation professionnelle, et elle se cadre et se régule.
Luc Desbois
#34 - novembre 2014. Etat des lieux, satisfaction performance.Les évolutions de l’espace de travail et des organisations, répondent à une demande accrue d’autonomie, de mobilité et de flexibilité ainsi qu’à une recherche d’optimisation des coûts. Au global, l’amélioration de la performance est probable, mais difficile à mesurer.
Daniel Cote-Colisson
#35 - mars 2015. Les labs qui fleurissent dans les entreprises sous forme de FabLab, Innovation Lab ou Corporate Garage ont, jusqu’ici, brillé par leur absence dans les services publics. Mais les administrations pourraient bien rattraper rapidement leur retard et, même, prendre le leadership.
Sébastien Rocq
#36 - juin 2015. La création est relationnelle : ce sont les relations qui font les caractéristiques et le résultat d’un système professionnel.
Luc Desbois
#36 - juin 2015. L’open space n’est pas en odeur de sainteté. Remis en question de manière systématique dans les projets d’aménagement des grandes organisations, il est cependant des métiers où cette configuration ouverte apparaît comme la panacée. C’est le cas de la salle des marchés financiers, un univers très particulier friand d’espaces ouverts.
Sébastien Rocq

Pages