Par devoir ou par intérêt ? 5.00€

#51 mars, 2019

Les nouveaux concepts de managements participatifs et progressistes qui prônent la responsabilité sociétale et l’épanouissement, voire la libération, de l’individu, font florès et enrichissent leurs zélateurs. Il s’agit de sauver la planète et de permettre l’épanouissement de l’homme. L’entreprise responsable et libérée est devenue un culte pour certains prosélytes qui nous vendent quasiment l’extase et la béatitude tant ils entendent proposer, décider et imposer le salut de l’humanité, l’épanouissement et la valeur bonheur. L’entreprise est-elle le Llieu de cette profession de foi ?

Christian Guellerin -