La face cachée de la GPEC 5.00€

#61 septembre, 2021

La dimension qualitative. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) a vocation à répondre aux dangers des stratégies stop and go. Obligation légale, elle est un formidable facteur d’efficience pour l’entreprise. Elle exige toutefois que la gestion des ressources humaines s’inscrive dans un niveau de complexité aujourd’hui peu observé. À cette condition, elle alimente un cercle vertueux pour les résultats de l’entreprise comme pour Dle bien-être des salariés.

Jacques Uso