Distractions et flex office 5.00€

#50 décembre, 2018

Attention à l'inattention. On a souvent accusé les open spaces de contribuer à réduire la capacité d’attention des utilisateurs en les immergeant dans un brouhaha permanent. Pour renforcer cette capacité d’isolement qui favorise l’attention et, in fine, le travail intellectuel complexe, l’activity based working et le flex office proposent de mettre à disposition de salariés des box, niches, salles de silence et autres espaces pour s’isoler. Enfin, nous allons retrouver notre capacité à travailler sérieusement ! Sauf que pour rendre cela possible, l’entreprise a également doté chacun d’outils numériques redoutablement bien conçus pour éparpiller notre attention façon puzzle. Paradoxal, non ?

Sébastien Rocq