Neocon 2016 5.00€

#41 septembre, 2016

De profondis cubiculus ? À la grand-messe annuelle du mobilier de bureau américain, à Chicago, les panneaux d’un mètre et demi de hauteur et les plansde travail accrochés, éléments de base du cubicle américain, avaient disparu du paysage et abandonné le terrain aux mobiliers d’inspiration résidentielle avec plans de travail assis-debout.

Jean-Paul Fournier