La décentralisation normative 5.00€

#38 décembre, 2015

Un nouveau risque social. L’organisation de la représentation collective des salariés est née de la volonté d’améliorer la condition du salariat. Les relations entre les représentants des salariés et les employeurs se sont ainsi construites sur une opposition, les uns en posture de demande, les autres en posture de résistance. La loi crée les conditions d’une modification profonde de ce paradigme. Les enjeux pour les syndicats de salariés, comme pour les entreprises, au final pour notre économie, sont majeurs.

Jacques Uso